You are here: NKSA » DeutschUnterricht » KunstHaus » HansSchaerer

Christian Schraner // Hans Schärer (1927-1997) // Madonna (1973)

christian-s.jpg

L’église catholique connaît le culte marial. Ça veut dire que Marie (la Madone ou la Vierge=Madonna) est une sainte pour les catholiques. Dans presque toutes les églises catholiques il y a des images de saintes ou des statues de la Madone. Les protestants ne connaissent pas de tels cultes comme celui. Les statues les plus connues sont les modones noires, par exemple celle du couvent d´Einsiedeln.

Marie ou la madone est un symbole pour la virginité. Elle est la mère de Dieu (et de Jésus-Christ) et un idéal de la foi parce qu´elle n’a jamais commis de pèché dans toute sa vie. Elle paraît toujours belle et très naturelle dans les images. Souvent elle porte Jésus-Christ sur les mains. Ses vêtements sont décorés d’or. Mais pourquoi est-ce que une figure comme la Madone doit être si belle et décoré ainsi? Pour trouver des réponses à cette question je vais décrire la Vierge de Hans Schärer et la comparer avec une traditionnelle madone.

Au premier coup d’oeil la Vierge de Hans Schärer semble presque dégoûtante et même extra-terrestre. C’est parce qu’elle a des dents de pierres et qu’elle n’a pas vraiment un visage. Les yeux sont cachés dans une bande noire et ils rendent la Vierge très mystérieuse. Si ce voile n´était pas autour de la tête, on pourrait vraiment penser qu’elle était une momie ou quelque chose de semblable. Ce voile donne aussi à la Vierge un effet mystérieuse. Si on le voit, on sait qu’elle doit être quelque chose de clérical. Elle a l’air d’une vraie Madone bien qu´elle soit sans doute très affreuse.

christian-s-2.jpg

Maintenant je reprends la question : Est-ce qu´une figure comme la Madone doit être si belle, glamoureuse et décorée d’or ?

Je pense que c’est très inutile. La Madone est un idéal pour une vie exemplaire sans pécher. Elle pourrait être le plus haut modèle d´une femme catholique qui croit en Dieu. On voit alors que toutes les qualités de la Madone se basent sur l’âme. C’est typique pour notre société que les gens pensent qu’un être humain ou quelque chose d´autre, qui fait de bonnes choses, doit être très glamoureux. Et les gens représentent ces choses toujours de façon parfaite et parfois même presque divine. Je pense que ce n’est pas important si une telle femme est très joli ou laid. La Vierge de Hans Schärer est aussi une image de la mère de Dieu (et de Jésus-Christ) et de la virginité. Je pense que Hans Schärer voulait montrer avec sa Vierge affreuse que ce ne sont pas les beaux et belles choses du monde qui influencent la moralité des gens. C’est aussi une critique envers l’église catholique parce que les ecclésiastiques du passé ont investi beaucoup d’argent pour ces statues et les images de saintes, et comme ça ils ont négligé les charges des gens.

Hans Schärer critique peut-être aussi notre société. Aujourd’hui beaucoup de gens veulent beaucoup d’argent pour qu’ils puissent acheter des vêtements et beaucoup de choses dont les gens du passé n’avaient pas besoin. Une personne comme la Vierge de Hans Schärer n’aurait pas de chance d’être couronnée de succès dans notre société moderne. Les vraies qualités ne sont plus importantes. Je ne sais pas pourquoi le développement est comme ca, mais on doit faire quelque chose pour que les facultés soient le plus haute valeur et qu’elles dominent la dernière mode !

Hans Schärer a bricolé la Vierge en 1973. Cette vierge contrebalance différentes époques du Moyen Âge jusqu’à aujourd’hui. Ces motifs seront toujours actuels. On peut dire que Monsieur Schärer a créé une oeuvre très intéressante pour l’éternité.